Tagged Tristan | Hordé

L’Ours Blanc n°14

  par Tristan Hordé Les réflexions de Jérôme David passionneront les lecteurs intéressés par les problèmes de la traduction, même s’ils ne sont pas des familiers de Bashô. Après le rappel de ce qu’est la microlecture, la « nanolecture » est définie comme « une microlecture au carré », lecture de « manière rapprochée des textes très brefs », ici d’un haïku …

Lire la suite

Rehauts

  par Tristan Hordé Umberto Saba a nourri à plusieurs reprises son Canzoniere, mais de nombreux poèmes n’y avaient pas été intégrés ; Thierry Gillybœuf en propose quelques-uns, dont 15 « Chansonnettes pisanes », presque toutes sous la forme du quintil, où l’on retrouve des motifs chers au poète de Trieste : notations éthiques, refus vigoureux de la …

Lire la suite

Thomas Giraud : Élisée avant les ruisseaux et les montagnes

  par Tristan Hordé En même temps qu’une biographie romancée de l’enfance d’Élisée Reclus, le livre de Thomas Giraud est un récit d’initiation. La documentation, solide, a été adaptée pour suivre le parcours de l’enfant qui, comme son aîné Élie, est destiné à prendre le relais de leur père, Jacques, pasteur calviniste. Des faits vérifiables ne …

Lire la suite

L’étrangère

  par Tristan Hordé La dernière livraison de L’étrangère s’ouvre avec des réflexions vives de Pierre-Yves Soucy sur la création aujourd’hui. On les complètera avec l’article bref et incisif du philosophe H.-P. Jeudy à propos de la mise sur le marché médiatique d’arguments comme produits de consommation. Un autre ensemble en prose, tout différent, rassemble …

Lire la suite