Tagged Bruno | Fern

Laurent Fourcaut : Arrière-saison / Du vent

  par Bruno Fern Le premier livre rassemble 33 sonnets et 5 dizains, en vers rimés ou assonancés. Un Art poétique expose d’emblée les intentions de l’auteur, aussi sérieuses (« se frotter au réel par l’intermédiaire d’une langue trouée érotisée ») qu’exprimées souvent comiquement : mettre « l’agencement rassis du sens […] le cul entre deux chaises ». Bref, il ne …

Lire la suite

Ana Tot : méca

  par Bruno Fern Ce livre est fait de 43 blocs de prose, d’une à deux pages chacun, qui commencent sans majuscule et finissent sur un ou plusieurs mots entre parenthèses. Le sous-titre semble autant renvoyer à la précision exigée par la gravure qu’au flou dû à l’emprise d’une drogue – une indécision donc calculée. …

Lire la suite

La mer gelée

  par Bruno Fern Le « numéro-manifeste » de cette belle revue, bilingue (français / allemand) et tirant son titre de la fameuse phrase de Kafka1, a renoncé à la figure du cheval pour s’attaquer à celle du chien « parce qu’il est toujours menacé de mépris […] à mon avis c’est par le mépris et son défi, c’est …

Lire la suite