De : CCP #29-4

Décharge

  par Marie-Florence Ehret À découvrir ou à retrouver dans ce numéro 163 de la revue : Alain Guillard, François de Cornière, Sophie G. Lucas, Pierre Anselmet, Inger Christensen, James Sacré, Fabienne Roitel. Viennent s’ajouter une quinzaine de poèmes qui représentent le « choix de Décharge », et les différentes chroniques qui manifestent la formidable vitalité de la …

Lire la suite

Patrick Bouvet : Carte son

  par Hervé Laurent La poétique de Patrick Bouvet enregistre la rumeur du monde et la restitue en y introduisant d’importants effets de distorsion. La rhétorique des médias, séquencée, mixée, se met à recracher, en de savants lapsus, la charge idéologique que d’ordinaire elle véhicule dissimulée sous l’impératif hypocrite de l’objectivité de l’information1. Carte son …

Lire la suite

Francine Charron : Mon prochain est un arbre

  par Narciso Aksayam Sombre froideur, sombrer. Rompue syntaxe. Son hyène cruelle et un peu louche de travers. Ce sont tissus rêches d’être que ces textes comme des tessons sur la page, bien rangés, noirs. Boue, nerfs, bas rouges retroussés, envers, puits, poudrière certaine. Isolats de mots, nets pour la transfiguration contemplée : instants haïkaï, d’angoisse …

Lire la suite

Matthias Vincenot : Le mot et la note. Poésie et chanson un cousinage compliqué

  par Daniel Lequette Réalisé à partir d’une thèse de doctorat, l’ouvrage propose une étude littéraire des rapports entre chanson et poésie. La question est autant esthétique que politique puisqu’ici les deux sont liées dans un procès de légitimité. Les auteurs qui s’y consacrent, et Matthias Vincenot ne déroge pas à la règle, partent du …

Lire la suite

Marie-Jeanne Zanetti : Factographies. L’enregistrement littéraire à l’époque contemporaine

  par Olivier Quintyn L’ambition théorique de cet ouvrage, adapté d’une thèse de doctorat, vise à produire, à partir d’un corpus comparatiste constitué ad hoc (à partir de Testimony de Charles Reznikoff jusqu’à Stalingrad d’Alexander Kluge, en passant par les Français Georges Perec et, de façon plus inattendue, Annie Ernaux), un nouveau concept poéticien, irréductible …

Lire la suite

Stéphane Nowak Papantoniou : Glôôsse

  Heike Fiedler Le titre Glôôsse est le résultat d’une contraction de deux mots : langue et commentaire. La photo de couverture montre débris et flammes, les restes d’une manifestation, signes de révolte. Le sous-titre localise l’action : « réponse à la tentative d’assassinat du peuple grec », rappelant aussi l’insoutenable position de l’Allemagne lors de cette crise de …

Lire la suite

Christian Hubin : Crans

  par Patrice Corbin Rien n’est acquis, au moins savons-nous l’égratignure avant le mot. Crans, mots raflés, dé-contingentés, exclus parce que toujours subjectivés, ils sont en partir mais nous les vivons immobiles, presque prostrés. Christian Hubin sculpte la possibilité du mot, il en connaît l’instabilité, il sait que ce mouvement est toujours un prélude à …

Lire la suite