Tagged 33-1

Maria Polydouri / Kostas Karotakis : Telles des guitares désaccordées

  par Marie-Florence Ehret Ah tout devait arriver comme ça ! Voir les espoirs et les roses s’effeuiller, voir les barques des années s’échapper, s’échapper et s’éteindre. Michèle Justrabo a choisi, traduit et préfacé ces poèmes dont elle a fait un duo, un dialogue, une chanson presque, triste et belle. Duo d’amour et de peine a-t-elle …

Lire la suite

Kenneth Rexroth : Les Poèmes d’amour de Marichiko

  par Gérard-Georges Lemaire Kenneth Rexroth (1905-1982) est un écrivain assez singulier. Il a fait beaucoup de traductions, en particulier du français, de l’espagnol, du chinois et du japonais. Dans le cas spécifique de cet ouvrage, il a été publié comme la traduction d’une jeune poétesse du Japon qu’il aurait traduite. En réalité, c’est une …

Lire la suite

L’Ours blanc n°9

  par Andrea Franzoni Paroles ailées Je m’arrêtai et écoutai. Soudain, je fus envahi d’un indicible sentiment universel Walser, « La Forêt » D’une couleur orange vif comme le plumage de certains paradisiers de Papouasie, ce numéro 9 de l’Ours Blanc accueille le texte d’une conférence donnée par Fabienne Raphoz à l’occasion des rencontres d’Aubrac (2013), autour …

Lire la suite

Watts

  par Nicolas Tardy Watts, revue en ligne créée en août 2015 et dirigée par Samuel Rochery, s’est installée sur la durée avec une mise à jour tous les 2 mois et 8 auteurs à chaque fois. Elle se présente comme un « Rouleau d’écran de poésie sous économie d’énergie ». En effet, la première singularité qui …

Lire la suite

Inger Christensen : La Chambre peinte. Un récit de Mantoue

  par Mathilde Azzopardi « Il ne faut pas multiplier les entités au-delà de ce qui est nécessaire. » Attribué à Guillaume d’Ockham (v. 1285-1347) Comme le somptueux poème Alphabet (Ypsilon, 2014), le présent texte obéit à un modèle formel précis, « échiquier invisible » sur lequel Inger Christensen dispose et déplace, selon une suite arithmétique rigoureuse, tous les …

Lire la suite

Point contemporain

  par Florence Andoka Des loups de poussière de Lionel Sabatté aux peintures à histoire de Giulia Andreani si reconnaissables au gris de Payne qui fait leur singularité, Point contemporain suit avec rigueur les tribulations du monde de l’art contemporain, ses figures émergeantes comme ses artistes confirmés. La sélection des foires, expositions, projets curatoriaux est …

Lire la suite